Vente des terres de l’Aeroport LSS: le Maroc en piste, la cité des affaires projetée

0 19

Dakarmidi – L’affaire suscite dernièrement beaucoup d’interrogations. Qui bénéficiera des terres de l’aéroport international Léopold Sedar Senghor après sa fermeture le 8 décembre prochain ? Maimouna Ndoye Seck a récemment dans une sortie confiée qu’il est totalement faux de parler de ventes des terres de LSS. Le député Ousmane Sonko au lendemain de cette déclaration, avait lui aussi fait un démenti formel des mots de la Ministre insistant sur le fait que la vente des terres de Léopold Senghor, était déjà enclenchée depuis les législatives. Le suspense est levé, la zone actuelle de l’aéroport deviendra une cité des affaires. Le royaume chérifien grâce à une convention signée entre la caisse de dépôts et de consignation CDC du Sénégal et la caisse de dépôts et de gestion CDG du Maroc, s’est placée en pôle position pour mettre la main sur ces terres.

Il y est programmé la mise sur pied d’une cité des affaires avec des immeubles, des bureaux, des logements entre autres. Les travaux seront confiés à l’Agence de Promotion des Investissements et des grands Travaux (APIX) du Sénégal.

La redaction

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.