Mamadou Thior, porte-parole du CORED : ” Si Cheikh Amar touche à un journaliste de Dakaractu ou à Serigne Diagne, nous ferons face “

0 11

C’est un Mamadou Thior très amer qui est monté au créneau sur l’affaire des menaces des jeunes se réclamant du boss de TSE, Cheikh Amar. Menaces proférées, on se rappelle, à l’endroit du directeur de publication de Dakaractu. A la suite de la sortie des associations de la presse en ligne (APPEL) et du CAP (Collectif des associations de presse), c’est au tour du Cored (Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias) de faire entendre sa voix, par le biais de son porte-parole, Mamadou Thior, connu pour son courage et son professionnalisme.

Sur le plateau de la DTV, il a rappelé les principes qui guident l’action du Cored, le tribunal des pairs. À en croire Thior, Cheikh Amar se trompe de méthode, il aurait du, s’il se sent diffamé, saisir justement le Cored au lieu de se faire justice. Mamadou Thior d’alerter et d’avertir ” nous ne resterons pas passifs, si Cheikh Amar ou un autre menace l’intégrité physique d’un journaliste. Si Monsieur Amar persiste, nous ferons face “, a conclu le porte-parole du Cored…

Source Dakaractu

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.