Viol sur mineur : Kelvin Oluché risque 10 ans de prison pour avoir violé une fillette de 12 ans

0 30

Tout est parti d’une dénonciation de l’enseignant de la victime à son père qui était de retour d’une mission. Il lui disait que sa fille, Fina Diatta, s’était confiée pour lui dire qu’elle a été victime d’un abus sexuel.

Interrogée, la fillette qui est seulement née en 2015 et élève en classe de 6 eme à l’école Derklé a déclaré qu’elle a été commissionnée par sa grande sœur pour récupérer un chargeur de téléphone dans la chambre de Kelvin Oluché et ce dernier en a profité pour entretenir des rapports sexuels avec elle. Après, le mise en cause lui a demandé de rentrer dans la toilette pour se nettoyer et c’est après acte que le père a consulté un médecin, celui-ci lui a délivré un certificat médical faisant état d’une déchirure hyménale ancienne.

Interpellé et interrogé au niveau du commissariat de Grand Yoff, Kelvin Oluché avait reconnu les faits allant même jusqu’à dire que «c’est la grande sœur de la victime qui m’a conduit en erreur sur son âge et ma relation sexuelle avec Fina Diatta était consentie. J’avais même mis un préservatif».

Pourtant, devant le juge, le prévenu a fait un revirement en contestant toutes les déclarations faites à l’enquête.

«La fille est, une fois, venue dans ma chambre. Elle y venait même souvent pour prendre un chargeur. Et c’est sa grande sœur qui l’envoyait. Mais je n’ai jamais violé la fillette et je ne souviens même pas de ces déclarations qu’on vient de me coller », argue-t-il pour sauver sa peau.

Quant au père de Tina qui a été informé des faits le 6 juin passé par l’enseignant de sa fille, il dit n’avoir jamais vu ni connu Kelvin Oluché. Et pour tous dommages et intérêts, I. Diatta réclame la somme d’un million cinq cent mille francs Cfa au prévenu.

Du côté du procureur, dans son réquisitoire, il revient sur l’historique des faits : «Le père a appris de son enseignant que sa fille avait subi un abus sexuel. Le certificat médical matérialise les faits. La fille âgée de 12 ans, depuis le début de l’enquête affirme avoir été abusée par le prévenu Kelvin Oluché lorsqu’elle allait chercher un chargeur pour sa grande sœur. Devant son refus, le prévenu a fermé la porte et l’a poussé sur le lit avant de la violer. Le prévenu a nié devant la barre alors qu’à l’enquête il avait fait des aveux allant jusqu’à dire qu’il s’était protégeait. Malgré ses dénégations, les faits sont constants, viol et pédophilie, il faut l’en déclarer coupable et le condamner à 10 ans ferme ».

Un cas de viol qui sera délibéré jeudi prochain.

L’article Viol sur mineur : Kelvin Oluché risque 10 ans de prison pour avoir violé une fillette de 12 ans est apparu en premier sur S'informer.

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.