Affaire Khalifa Sall et MTS : Deux des avocats du maire de Dakar en procédure disciplinaire

0 26

Dakarmidi – Le couperet plane sur les deux jeunes avocats de la coalition ” Mankoo Taxawu Senegaal ” (MTS). En fait, suite à leur point presse tenu la semaine dernière, Mes El Mamadou Ndiaye et Magna Brice Sylva font l’objet d’une procédure disciplinaire depuis hier. Le bâtonnier de l’Ordre des avocats, Me Mbaye Guèye, a émis un avis demandant le déclenchement de la procédure. Il a désigné un rapporteur chargé d’entendre les deux avocats avant de produire un rapport. C’est sur la base de ce document qu’une décision sera prise. Mais le fait est que beaucoup s’interrogent sur une telle démarche, d’autant plus que Mes Ndiaye et Sylva ne sont pas les seuls à contester par voie de presse les décisions rendues à l’encontre du maire de Dakar.

Interrogé par le quotidien EnQuête, Me Ndiaye a rétorqué être astreint au silence. Toujours est-il que cette procédure est enclenchée suite à la rencontre qu’ils ont tenue le 16 août dernier, après le rejet, par le Conseil constitutionnel, des recours introduits par Khalifa Sall, tête de liste de la coalition MTS. Lors de ce face-à-face avec la presse, les deux jeunes avocats n’y étaient pas allés avec le dos de la cuillère. Ils avaient qualifié de “forfaiture” la décision des 7 sages du Conseil constitutionnel et menaçaient de porter le combat devant les juridictions internationales.

Le moyen principal qui a été développé dans ce recours était qu’à la suite d’un avis du Conseil constitutionnel, le ministre de l’Intérieur, par un communiqué, a autorisé des personnes qui n’avaient pas la carte d’électeur en leur possession, de participer aux élections. Une violation manifeste des dispositions des articles L53 et L78 du Code électoral.

La rédaction

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.